Durée : 2 jours

Type de public : Acteurs de toutes filières de structures culturelles (porteurs de projets, lieux, associations, artistes…) souhaitant développer l'accessibilité de leurs propositions à tous les publics, ou tout professionnel ou individuel intéressé par la problématique

Intervenants :

Aurélie Mongis, Chargée de mission Culture et Handicap de 2004 à 2013 pour la Ville de Tours.
Expérience en formation : AGECIF (au siège à Paris ou pour des structures « en intra » : SMAC, Centres Dramatiques, salles de spectacles, musées…), CCAH, ITS, réseaux de bibliothèques – médiathèques territoriales et universitaires, CNFPT, opérateurs du tourisme, agences culturelles. Travail en collaboration étroite avec Culture Accessible (Lyon).

Objectifs pédagogiques :

Bien accueillir des personnes en situation de handicap ou développer des projets avec ces publics nécessite de prendre de compte des besoins spécifiques auxquels tout un chacun peut être confronté.
Cette formation permet d’appréhender l’accueil et le montage de projets adaptés à des publics en situation de handicap. Elle donne les clés permettant un accueil facilité (attitudes, aspects relationnels, posture professionnelle…), présente des dispositifs techniques favorisant l’accessibilité (circulation et espaces, audiodescription, boucle magnétique, propositions en langue des signes, outils de médiation et de communication adaptés…) tout en sensibilisant à la diversité des besoins générés. Elle met en lumière les bénéfices partagés par l’ensemble des publics d’une structure culturelle qui s’engage dans une démarche d’inclusion universelle.

  • Avoir une meilleure connaissance des besoins du public en situation de handicap, dépasser ses aprioris.
  • Acquérir une démarche d’accueil, d’information et/ou d’animation adaptée à ce public.
  • Connaître les obligations légales et les dispositifs techniques permettant la mise en œuvre de l’accessibilité.
  • Etre conscient des points forts ou des axes d’amélioration à trouver dans sa pratique professionnelle en ce domaine.

Programme :

  • La loi du 11 février 2005, pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées : son actualité et ses impacts dans le domaine culturel.
  • Définitions et représentations sociales du handicap. Les besoins liés aux principaux types de handicap (malentendance et surdité, malvoyance et cécité, déficience intellectuelle, handicap psychique, motricité ou mobilité réduite, autisme…), autres situations invalidantes.
  • Notions techniques pour adapter sa structure (lieu pérenne ou temporaire), dès ses abords et son espace d’accueil : la chaîne de l’accessibilité (espaces, mobiliers, signalétique…).
  • Attitudes clés pour bien accueillir, se sentir plus à l’aise et communiquer.
  • Construire une offre culturelle accessible, mettre en place des activités ou des outils de médiation adaptés (spectacle vivant et propositions connexes : expositions, rencontres, ateliers…).
  • Mettre le public visé au coeur de cette démarche globale, travailler en partenariat. Mobiliser les compétences en interne et en externe (réseau, référents, etc.). Sensibiliser les acteurs et les autres publics.
  • Etre vigilant sur sa communication : utiliser termes appropriés, supports adaptés, médias spécialisés, sites internet accessibles, etc.
  • Des bons exemples initiés dans des structures culturelles, des lieux et documents ressources pour s’informer de l’évolution de la réglementation et s’appuyer sur les « bonnes pratiques » repérées.
  • Garantir la fiabilité et la permanence de l’accessibilité.

Outils pédagogiques

  • Apports théoriques
  • Supports visuels : vidéos, photos, documentation, et supports tactiles en démonstration
  • Mises en situation, quizz
  • Echange d’expérience des stagiaires