Le Compte d’engagement citoyen (CEC)

Institué par la loi du 8 août 2016 dite « Loi travail », le compte d’engagement citoyen (CEC) est un nouveau dispositif de l’Etat destiné à reconnaître et valoriser l’engagement bénévole de responsables associatifs très investis. Il permet, sous réserve de conditions d’éligibilité, de bénéficier de droits à formation supplémentaires crédités sur le compte personnel de formation.

C’est le compte d’engagement citoyen (CEC) qui permet, tout au long de la vie, la validation d’activités citoyennes, susceptibles d’offrir des heures de formation supplémentaires dans le compte personnel de formation (CPF), au sein du compte personnel d’activité (CPA) de chaque individu.

Le compte d’engagement citoyen offre d’une part la possibilité de recenser ses activités bénévoles, volontaires et de réserviste, sur la plateforme de services en ligne gratuite du CPA.

Quelles activités citoyennes peuvent être recensées ?

  • Le bénévolat dans une association
  • Le service civique
  • La réserve militaire opérationnelle
  • La réserve civile de la police nationale
  • La réserve civique et ses réserves thématiques dont celle communale de sécurité civile
  • La réserve sanitaire
  • L’activité de maître d’apprentissage
  • Le volontariat dans les corps de sapeurs-pompiers.

Pour plus d’informations, rendez-vous ici.