Demandeur(se) d’emploi : les dispositifs d’accès à la formation

Pôle emploi finance prioritairement les formations des demandeurs d’emploi. La condition est d’être inscrit à Pôle emploi et d’avoir validé son projet de formation avec un conseiller Pôle emploi.

Le Compte personnel de formation

Il s’adresse aussi aux demandeurs d’emploi pour leur permettre de bénéficier d’heures de formation tout au long de leur vie professionnelle. La formation peut être prise en charge même si la personne concernée n’a pas assez d’heures CPF sur son compte.

Le Congé individuel de formation (CIF)

Le congé individuel de formation (Cif) est un congé qui permet au demandeur d’emploi de s’absenter de son poste afin de suivre une formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. Le Cif est ouvert sous conditions.

Le Bilan de compétences

Le bilan de compétences permet à un demandeur d’emploi d’analyser ses compétences professionnelles et personnelles, ainsi que ses aptitudes et motivations afin de définir un projet professionnel et, éventuellement, un projet de formation. Il est réalisé par un organisme prestataire selon des étapes bien précises.

Le Contrat de professionnalisation

Ce dispositif permet d’avoir un statut de salarié au sein d’une entreprise et de continuer ses études pour acquérir une formation professionnelle diplômante ou qualifiante.
Il concerne tout demandeur d’emploi âgé de 26 ans et plus (inscription à Pôle emploi obligatoire uniquement pour les personnes âgées de 26 ans et plus, dont la situation, avant le début du contrat de professionnalisation, est demandeur d’emploi, inactif non bénéficiaire d’un minimum social ou non bénéficiaire d’un contrat aidé.)

En savoir plus sur le Contrat de professionnalisation

Les Dispositifs propres à Pôle Emploi pour se former

Déclinés selon trois actions principales : Mon information / Mon accompagnement / Mes aides financières, les dispositifs propres à Pôle Emploi visent à identifier les besoins de formation et les organismes à même de porter ce projet, ainsi que de faciliter financièrement les actions de formation.