Les Dispositifs propres à Pôle Emploi pour se former

Déclinés selon trois actions principales : Mon information / Mon accompagnement / Mes aides financières, les dispositifs propres à Pôle Emploi visent à identifier les besoins de formation et les organismes à même de porter ce projet, ainsi que de faciliter financièrement les actions de formation.

De plus, dans certains cas, une aide à la mobilité (frais de déplacement, de repas et/ou d’hébergement) peut être attribuée pendant la formation (Aides aux frais associés à la formation).

Par ailleurs, l’instruction PE n°2009-305 du 8 décembre 2009 (BOPE n°2009-101) précise la mise en œuvre des aides et mesures de Pôle emploi.

L’Action de Formation Conventionnée par Pôle emploi (AFC)

Elle vise à faciliter le retour rapide à l’emploi. Sa mise en œuvre permet de combler un écart entre les compétences détenues par le demandeur d’emploi et les exigences du marché du travail.

L’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR)

Elle s’applique dans le cadre d’offres d’emploi (CDD de plus de six mois à moins de douze mois, contrat de professionnalisation à durée déterminée ou missions en contrat de travail temporaires d’au moins six mois dans les neufs prochains mois, formation pré-qualifiante précédant un contrat de professionnalisation), lorsque le demandeur d’emploi (tous secteurs) constate qu’il lui manque des compétences, en accord avec Pôle emploi.

L’Aide Individuelle à la Formation (AIF)

Lorsque les autres dispositifs collectifs ou individuels ne peuvent répondre, Pôle emploi peut attribuer une AIF pour contribuer au financement des frais pédagogiques dans les cas suivants :

  • être suivi à Pôle emploi ou en accompagnement CRP/CTP ou CSP (convention de reclassement personnalisé/contrat de transition professionnelle/contrat de sécurisation professionnelle) ;
  • être demandeur d’emploi avec une démarche de formation.

La Préparation Opérationnelle à l’Emploi individuelle (POE I)

Très similaire à L’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR), la POE I s’adresse à tout demandeur d’emploi inscrit à Pôle emploi, indemnisé ou non, qui constate le manque de compétences pour une prise de poste en CDD d’au moins douze mois ou CDI, contrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage d’au moins 12 mois.