Je suis…

Autre situation

Retrouvez ci-dessous un florilège des situations qui entraînent des traitements spécifiques liés à la formation, à l’emploi et au développement de compétences.

Intermittent du spectacle

Consulter la page Salarié ou demandeur d’emploi


Bénéficiaires de minima sociaux (RSA, ASS, AAH)

Le contrat de professionnalisation est l’un des dispositifs ouverts aux bénéficiaires de minima sociaux : Revenu de Solidarité Active (RSA), Allocation de Solidarité Spécifique (ASS), Allocation aux Adultes Handicapés (AAH).

Ce dispositif permet d’avoir un statut de salarié au sein d’une entreprise et de continuer ses études pour acquérir une formation professionnelle diplômante ou qualifiante.

En savoir plus sur le Contrat de professionnalisation


Volontariat en Service civique et Corps européen de solidarité

Le service civique un engagement volontaire au service de l’intérêt général ouvert aux 16-25 ans, élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap. Accessible sans condition de diplôme, le Service Civique est indemnisé et s’effectue en France ou à l’étranger.

Le Corps européen de solidarité donne aux jeunes la possibilité de se porter volontaires dans le cadre de projets organisés par des organisations à but non lucratif et destinés à aider des communautés et des personnes dans toute l’Europe.
Le volontariat ne doit pas se substituer à un stage ou un emploi et doit reposer sur un accord écrit (contrat d’activité) avec l’organisation d’accueil.
Les jeunes bénéficient d’un accompagnement avant, pendant et après le projet de volontariat.
A la fin de leur projet, les jeunes reçoivent un certificat de participation qu’ils pourront mentionner sur un CV.


Les formations en alternance :

  • Le Contrat de professionnalisation représente une alternative intéressante. Ce dispositif permet d’avoir un statut de salarié au sein d’une entreprise et de continuer ses études pour acquérir une formation professionnelle diplômante ou qualifiante. Il concerne  les personnes âgées de 16 à 25 ans révolus, et en priorité n’ayant pas validé un second cycle de l’enseignement secondaire et non titulaires d’un diplôme de l’enseignement technologique ou professionnel.

En savoir plus sur le Contrat de professionnalisation

  • Le Contrat d’apprentissage s’adresse à toute personne entre 16 et 25 ans. Il est possible (sous conditions) de conclure un contrat d’apprentissage, au-delà de 26 ans. Le Contrat d’apprentissage permet d’obtenir une qualification sanctionnée par un diplôme ou un titre à finalité professionnelle enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

En savoir plus sur le Contrat d’apprentissage

Observation de l’emploi

En savoir plus concernant les données sur l’emploi dans les secteurs où vous œuvrez.