[Stage] Régisseur·euse d’exposition Transpalette, centre d’art contemporain

Date limite de candidature : 09 octobre 2022

Employeur : Antre-Peaux

Lieu de travail : Bourges

Contact

zone(s) Géographique(s) :

type(s) de contrat : (Stage d’une durée de 3 semaines, réparties en deux périodes : du 24 octobre au 4 novembre 2022 et du 16 au 20 janvier 2023)

secteur(s) :

Le Transpalette, centre d’art contemporain à Bourges présente l’exposition collective Kin(d)
Relations, qui se déroulera du 5 novembre 2022 au 15 janvier 2023, commissariat Julie Crenn et
Isabelle Carlier.

Antre Peaux est une association culturelle née de la fusion de deux associations, Bandits-Mages
(1991) et Emmetrop (1984), historiquement issues de l’École nationale supérieure d’art de Bourges.
Elle est animée par une démarche militante et émancipatrice. Elle oeuvre à un développement culturel mieux partagé, à la diversité et la démocratie culturelle, en favorisant l’accès à la culture pour tous et par tous. Elle est à l’origine d’outils dédiés aux artistes, notamment un centre d’Art Contemporain : le Transpalette.https://antrepeaux.net/ // https://antrepeaux.net/lieux/transpalette/

L’exposition Kin(d) Relations réunit des artistes européen.nes actives et actifs dans les BioMédias,
arts robotiques et digitaux, ainsi que des artistes invité.es dont les préoccupations et enjeux
artistiques s’allient au propos de l’exposition : les interdépendances au sein du vivant.

Nous savons, depuis longtemps maintenant, que le vivant est en péril. Inutile ici de nous lancer dans un discours écologique, qui a raison, est catastrophiste. L’exposition Kin(d) Relations repose sur la pensée de la parenté (kin) développée par Donna Haraway, pour véritablement penser le vivant dans ses interdépendances. Sans ne jamais oublier que notre biotope est pollué, asséché, saturé, déréglé, nous nous nourrissons de ressources militantes (féministes, décoloniales, écologistes, queer), mythologiques, spirituelles, scientifiques, magiques et technologiques. Un engrais théorique, politique et littéraire qui engage à dessiner des chemins où les utopies réjouissantes subsistent. Ainsi, aux catégories favorisant les séparations mortifères, nous préférons penser les existences affectées, connectées, hybrides et spéculatives. Le transpalette abrite ainsi des êtres cyborgs, des corps sensibles, des entités à l’écoute, des mutant.es régénérateur.trices, des superorganismes, des existences plus qu’humaines, des communautés sensibles et conscientes. Le vivant est ici débarrassé des hiérarchies pour nous inviter à ressentir la puissance désirante, la multitude des parentés qui existe et qui nous reste à inventer.

Télécharger l’annonce en PDF ICI

Mission :

Sous la responsabilité du régisseur, le/ la stagiaire participera au montage et démontage de l’exposition, il/elle sera amené.e à découvrir l’envers du décor d’une exposition : préparation des espaces, assistance aux productions, installation des oeuvres, réflexion sur la scénographie – et ce, en contact direct avec le/la commissaire d’exposition, les artistes exposants et leur assistants ainsi que l’ensemble de l’équipe du centre d’art.

Profil recherché :

  • Étudiant(e) en licence ou master d’École d’art, arts appliqués, de design espace, métiers des expositions
  • Curiosité pour l’art contemporain
  • Organisation avec un sens pratique : utilisation d’outils
  • Qualité relationnelle
  • Autonomie
  • Dynamisme
  • Permis B souhaité

Autres infos :

Convention de stage obligatoire

Merci d’adresser votre candidature CV + lettre de motivation au plus tard le 9 octobre 2022 à l’attention de Marine Rousset par mail : marine.rousset@antrepeaux.net